LA GAZETTE 2021

En ce début d’année 2022 nous vous proposons notre Gazette : requalification Route de Toulouse ; sécurisation des trajets vélos pour les élèves des écoles Paul Antin / Somme ; vitesse, stationnement et incivilités prés de chez nous ; les « brèves de quartier » avec la Ligue contre le cancer et l’association Au croisement des Sud, tels sont les articles que nous vous proposons.

Faciliter la pratique du vélo



Bordeaux Métropole :

Vélobox


Vous avez peut-être déjà aperçu ce curieux habitacle sur un trottoir :Il s’agit d’un Vélobox, un abri vélo de proximité, sécurisé, permettant de stationner jusqu’à 5 vélos.
Chaque place est numérotée et offre la possibilité d’accrocher le cadre de son vélo.
Pour en savoir plus, contactez la Maison Métropolitaine des Mobilités Alternatives, 69, cours Pasteur à Bordeaux, T. 09 74 76 30 33, Courriel : maisondesmobilites@bordeaux-metropole.f

Talence  :

La mairie a mis en place plusieurs dispositifs de déplacement, d’outillage et de stationnement.
Outillage : des stations de gonflage et de réparation en accès libre et en particulier prés de chez nous, à l’angle de la rue Suzon et de la rue Bourgès.
Stationnement : dans les rues Talençaises, en continuité du stationnement automobile, on peut trouver des arceaux, sécurisés par des bandes de ciment,  pour stationner son vélo. « 

La Ligue contre le cancer installée Barrière de Toulouse

La Ligue en quelques mots…

La Ligue Nationale Contre le Cancer est une association de type loi 1901 et reconnue d’utilité publique dès 1920. Elle est organisée en une fédération de 103 Comités départementaux pour une plus grande proximité.
                                                                                                                                                          

La Ligue contre le cancer existe en Gironde depuis plus de 60 ans et elle est depuis le début basée dans le quartier Nansouty. La proximité avec l’Institut Bergonié puis la facilité d’accès au CHU de Bordeaux, à la Clinique Tivoli et la maison de santé Bagatelle ainsi qu’à la Clinique Tivoli Ducos ont fait de ce quartier un lieu idéal pour notre association. D’abord située rue Terrasson et Cours de l’Yser, les locaux de notre association se trouvent depuis février 2020 au 228, boulevard du président Franklin Roosevelt, Barrière de Toulouse. Rester fidèle au quartier Nansouty dans la ville de Bordeaux était une priorité.

Les équipes œuvrent au quotidien tous les jours dans une grande proximité :

12 600 adhérents, environ 200 bénévoles, 10 permanents se répartissent sur tout le territoire Gironde autour de 4 missions, pour une prise en charge globale de la maladie.

  • Soutien financier à la recherche en oncologie.

La Ligue est le 1er financeur privé de la recherche en France.
Grâce aux dons collectés, aux legs et aux assurances vies de particuliers, en 2021, 471 055€ ont été

alloué à des projets de recherche. En Gironde, 75 % du budget annuel provient des dons et legs de particuliers.

  • Prévention et la promotion des dépistages.

Le Comité Gironde propose des dispositifs de prévention opérationnels sur les thèmes du tabac, de l’alcool, de l’alimentation et du soleil.

La promotion des dépistages faite par le service aborde les questions du cancer du sein, du col de l’utérus, du colon rectum, de la prostate et de la peau.

Notre équipe d’intervenants construit avec les structures demandeuses des actions adaptées à chaque projet.

La Ligue intervient auprès de différents publics : le milieu scolaire, le monde de l’entreprise, le champ sanitaire et social, les publics les plus vulnérables.

  • Aide aux personnes malades

Peut-être la moins connue actuellement car elle date de 1998 et elle reste discrète malgré les moyens très importants mis en œuvre.

Le comité Gironde accompagne et aide les personnes atteintes à surmonter cette maladie et ses effets grâce à des lieux spécifiques ou directement sur leur lieu de vie.

Un Espace Ligue a vu le jour depuis 2010 à Bordeaux : plus de 10 000 personnes ont pu bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit.

Depuis janvier 2020, un tout nouvel Espace Ligue a ouvert ses portes. Situé Barrière de Toulouse, nous vous accueillons dans un lieu chaleureux, bienveillant et non médicalisé.

Service Espace Ligue : 05 56 94 76 41

               L’Espace Ligue Bordeaux Métropole – 228, bd du Président F. Roosevelt 33800 Bordeaux

Le service DomiLigue cofinancé par le service social de la CARSAT Aquitaine se rend au domicile des personnes malades sur toute la Gironde grâce à des professionnels qualifiés pour apporter réconfort et bien être, gratuitement.

Service DomiLigue (au domicile des malades) : 05 56 94 76 41

Nous apportons un soutien moral, psychologique, matériel et financier.

Une commission sociale se réunit tous les mois afin de répondre rapidement aux demandes des assistantes sociales.

Des permanences d’information et d’écoute existent également dans certains territoires afin de relayer les actions et missions de la Ligue contre le cancer et de fédérer toujours plus de donateurs.

Depuis novembre : un service dédié à l’Après traitement

Parcours de soins global après traitement d’un cancer

L’après traitement est une phase de transition qui invite à une réévaluation des priorités de l’existence, un moment de remise en question auquel s’ajoute des séquelles physiques et psychologiques de la maladie et des traitements.

Ce moment important permet de récupérer et aussi de prendre le temps de réfléchir à soi et pour soi. Il convient de s’y préparer en vous entourant de professionnels qui vous aideront à cheminer après la maladie.

 Service Action pour les Personnes Malades, Dispositif Après-Cancer : 06 31 69 51 70

  • Mobiliser la société face à cette pandémie ; 1ère cause de mortalité en France !

La Ligue est porte-parole des personnes malades et de leurs proches. Elle œuvre auprès des institutions et des entreprises afin de promouvoir les droits des patients et des usagers.

CONTACT          
La Ligue contre le cancer Gironde et

Espace Ligue Bordeaux Métropole
228, boulevard du Président Franklin Roosevelt
33800 Bordeaux
Tél : 05.56.94.76.41  

www.ligue-cancer33.fr

mail : cd33@ligue-cancer.net

www.facebook.com/laliguecontrelecancer33

www.twitter.com/liguecancer33

Projet requalification de la Route de Toulouse

Depuis près de 20 ans, divers projets ont été initiés pour requalifier la Route de Toulouse mais aucun n’a abouti.
En juillet 2021, Bordeaux Métropole a ouvert une concertation publique sur l’aménagement de la Route de Toulouse « en faveur des modes actifs, des transports en commun et de la création d’une voie nouvelle dans le quartier des Deux Esteys à Bègles ».
Bordeaux Métropole présente ce projet de requalification de la Route de Toulouse comme une proposition ambitieuse avec comme objectifs :
– Pour les usagers de la route, qualité et sécurisation de la circulation avec une remise à niveau et la modernisation de cet axe majeur, porte d’entrée vers Bordeaux depuis le sud de l’agglomération
– Pour favoriser l’usage des modes actifs en offrant des espaces sécurisés, sont envisagés notamment la création d’un RCHNS, (réseau cyclable à haut niveau de service), et l’élargissement des trottoirs pour les piétons.
– Pour les riverains, garantir une accessibilité piétonne et améliorer leur cadre de vie aujourd’hui peu qualitatif car affecté par le fort trafic automobile.
CAUDERES a participé à cette concertation, pour connaître nos propositions cliquez ci-dessous :

LA GAZETTE 2020

CAUDERES a eu 25 ans.

Nous avions beaucoup de choses à vous dire alors notre Gazette a doublé ses pages :

Au sommaire
L’edito des 25 ans,
Quand notre barrière était un village,
Témoignages des membres de l’équipe de Cauderes,
Solidarité en période de Covid,
Brèves du quartier

Association Collectif de secours et orientation de rue, CSOR,

Dans notre Gazette nous avions fait part de nos actions solidaires.

Dominique Hofmann, Présidente de Cauderes, a rencontré en ce début d’année l’association « Collectif de secours et orientation de rue », CSOR.,

Cauderes a décidé d’apporter son soutien à cette jeune association crée en juin 2020 pour faire face aux besoins de plus en plus nombreux suite au COVID des personnes dans la rue. Nous sommes ravis de voir ces jeunes (une quarantaine! ) se mobiliser dans un bel acte de solidarité envers les plus démunis.
Si vous désirez rejoindre cette jeune équipe pour des maraudes et/ou leur faire des dons de petit matériel médical (pansements, désinfectants..etc…voir liste dans leur présentation) n’hésitez pas à les contacter. Voir ci-dessous la présentation de leur association ».

La politique de stationnement, toujours d’actualité

« Cauderes, en la personne de sa Présidente, Dominique Hofmann, participe à l’Association Bordelaise de Défense des Résidents pour un Stationnement Payant Raisonné, A.B.D.R.S.P.R.

Les représentants de l’A.B.D.R.S.P.R. ont été reçus le 21 janvier à la mairie de Bordeaux par Pierre Hurmic, assisté des membres de son équipe chargés du dossier des mobilités et spécialement du stationnement. La mairie, dans un communiqué de presse du même jour, a présenté sa politique de stationnement avec pour objectifs d’améliorer la qualité de vie des habitants, réduire la pollution et les nuisances sonores, mais aussi lutter contre les voitures «ventouses ».

L’ A.B.D.R.S.P.R converge avec la Mairie sur ces objectifs. Toutefois la municipalité se polarise sur un seul levier, l’extension du stationnement payant et propose d’organiser une concertation préalable secteur par secteur avec les maires de quartiers. Invité par le Maire à présenter des propositions alternatives à un stationnement payant sur la totalité du territoire, l’ A.B.D.R.S.P.R lui a adressé un courrier le 11 février.

« En ce qui concerne plus spécifiquement notre quartier de la Barrière de Toulouse, nous insisterons sur le cas particulier de notre secteur hors-boulevard payant (le seul de BX!) contigu aux communes de Bègles et Talence qui sont elles en zone bleue. Nous demanderons une extension de notre zone de stationnement aux communes limitrophes dans un secteur à définir ainsi qu’une harmonisation du système. A suivre….
Merci de nous faire remonter vos idées et propositions.

Pour en savoir plus, vous trouverez ci-dessous le courrier ainsi qu’un document présentant l’ensemble des propositions de l’A.B.D.R.S.P.R  

Quand la misère humaine s’invite à nos portes:

C’est par une affichette décorée de quelques fleurs que nous avons appris le décès de Micky, SDF bien connu des riverains de la barrière de Toulouse, qui faisait la manche sur les Boulevards ; son corps a été retrouvé dans cette maison délabrée et délaissée du 193 Boulevard F Roosevlelt … après quelques mois. L’église orthodoxe roumaine a célébré l’enterrement au cimetière Nord de Bruges lors d’une belle cérémonie.  Merci à cette belle personne qui a mis ce pannonceau et aux voisins pour ces quelques fleurs apportant un peu de solidarité et de dignité à cette misère humaine.

Depuis cette ancienne belle maison, en décrépitude, a été à nouveau squattée, remplie de déchets de toutes sortes créant un sentiment d’insécurité pour les propriétés voisines. Depuis des années nous demandons la sécurisation de cette bâtisse à l ‘abandon ainsi que de l’ancienne école contigüe qui tombe également en ruine. Nous demandons également que des solutions soient trouvées pour rénover ces bâtiments et les remettre sur le marché en accord avec le propriétaire qui fait apparemment la sourde oreille et laisse à l’abandon ces biens.

Comment dans une ville où la demande de logements est si importante, où les prix ont flambé, où le mal logement existe, peut-on laisser en déshérence de si beaux biens immobiliers qui feraient le bonheur de familles?  De quels droits dispose la municipalité pour préempter voire réquisitionner des biens en ruine qui créent une insécurité notoire dans le quartier et qui défigurent le paysage urbain ?

Ce sont les questions que nous allons poser, à nouveau, à la nouvelle mairie pour tenter de trouver une, voire des solutions,  à l’élimination de ces verrues.

En attendant, la nouvelle mairie a répondu à notre demande de sécuriser l’entrée de cette bâtisse. Celle-ci a maintenant un mur en parpaing qui en ferme l’accès. A suivre… Dominique