EST-CE AINSI QUE LES HOMMES VIVENT ?

Immeuble à caractère social du Boulevard Albert 1er près le la barrière de Toulouse

Peut-on rêver à un monde meilleur quand la laideur est à notre porte ?

Bientôt 10 ans et l’humidité suinte sur les murs de cet immeuble à caractère social du Boulevard Albert 1er ; à l’intérieur il y aurait aussi des malfaçons. Comment peut-on encore construire vite et mal à l’ère de la transition énergétique ? Comment peut-on laisser des populations modestes vivre dans cet habitat indigne de notre époque ? Comment ces habitants peuvent-ils « habiter poétiquement la terre » comme l’écrit le poète Hölderlin ? Et les enfants s’ouvrir sur la beauté du monde ?

Des maisons vides et dégradées depuis des années Boulevard Franklin Roosevelt

Des familles s’éloignent de plus en plus loin de la métropole pour habiter en périurbain faute de logements abordables, des étudiants dorment dans leur voiture et des SDF dans des squats…

Et des milliers de logements sont inoccupés, parfois depuis des dizaines d’années et enlaidissent nos quartiers. N’y aurait-il pas un droit d’usage qui limiterait le droit de propriété des immeubles abandonnés permettant à tous d’habiter dignement nos villes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

71 − = 67